• La nouvelle vie d'Apris-May

    Couverture de La nouvelle vie d'April-May

    Titre : La nouvelle vie d'April-May

    Auteur : Edyth Bulbring

    Edition : bayard

    Nombre de pages : 189

    Prix :12,90 €

    Temps de lecture : 1 journée

    Résumé

    Imagine une fille de 14 ans qui débarque dans un collège où elle ne connaît personne. Ses parents ont oublié de lui acheter son uniforme, et tous les élèves la regardent de travers. Tu la vois ? Très bien. Imagine maintenant que, dès le premier jour, sa prof principale lui déclare la guerre. Tu suis toujours ? Super. Eh bien, cette fille-là, c'est moi, April-May. Et je ne suis pas du genre à me laisser marcher sur les pieds...

    Avis

    C'est un court roman que nous avons là.

    Honnêtement ça se lit très vite mais le contenu je l'ai trouvé... Hum... Comment dire original ?

    J'ai pas du tout aimé au début à cause du bon sens.
    Je veux dire on nous présente un personnage qui a réussi à avoir une bourse au trinity college et son comportement est grandement tiré vers le bas. Elle n'écoute pas en cours et préfère lire, fais les 400 coups... Bref, rien de très recommandable pour les jeunes adolescents. Sa prise de conscience de comportement c'est fait après un incident.

    D'ailleurs j'ai pas compris la transition avec sa prof : au final, elle l'aime ou pas ?

    J'ai trouvé une incohérence dans le texte : les anglais ont le volant à gauche... Alors non, justement ils l'ont à droite. Je sais pas si c'est une faute de la traductrice ou de l'auteur mais bon...

    Après c'est intéressant le contexte car on est en Afrique du Sud qui a l'air développé comme les pays du nord d'ailleurs je me demande si ça se passe réellement comme ça là bas mais j'imagine que oui.

    L'auteur a fait faire à April-May une évolution assez "destroy" : Au départ on a une élève à peut-près normal puis elle s'invente des histoire avec son professeur (des trucs de complots), elle essaie de fumer, elle tomber "amoureuse" d'un mec qui passe son temps à jouer à des eux dangereux et à fumer, elle délaisse une amie qui en vaut la peine pour lui...
    Bref, j'ai pas trop compris le délire elle est quand même en 4ieme il faut savoir.

    Après April-May est disons obsedé par la saga twighlight au point qu'elle le lit en cours etc. Et puis, je n'ai pas compris sa relation avec son père... Donc en gros il peut fumer que si ELLE le lui permet ?

    Quand on parle d'incohérence parlons du résumé qui donne envie eh bien dans le livre : ses parents N'ont PAS oublié de lui acheter un uniforme. Et on ne ressent pas vraiment le fait qu'ils la regardent de travers. Le prof qui lui déclare la guerre n'est pas son professeur principale. Et encore, le professeur cherche juste à l'aider.
    Et le fait qu'elle ne se laisse pas marcher sur les pieds c'est peut dire elle n'a pas d'éducation, elle est égoïste et capricieuse. Et bam quand elle s'en rend compte ses amis lui tendent les bras.

    Bref, ce contenu m'a mis vraiment sur les nerfs à cause de tout ça je m'attendais à une petite histoire sympas et j'ai été assez déçus de ce côté.

    Néanmoins je pense que le fait que je crois qu'il y a de l'espoir c'est que l'écriture est dynamique : on ne s'ennuie pas. Les petites pages entre les chapitres sont très sympathique pour la culture général ou du moins savoir que c'est possible ( vous comprendrez en lisant).

    Le prochain tome à l'air "mieux" que celui-çi ? En tous cas je n'ai pas étais déçus du premier chapitre à part sans surprise le caractère mal-élevé du personnage principal.

    En tous cas je ne le conseille clairement pas à des personnes qui sont en 4ieme, 3ieme mais plutôt plus tard pour éviter d'être comment dire "influencé ?"


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :